10/01/2012

Le peuple des Mii

Le peuple des Mii dépasse les 200 millions

Les Mii, personnages virtuels créés sur les jeux vidéo de Nintendo, ont atteint le chiffre record de 213,8 millions dans le monde.

Ces petits personnages virtuels, qui n’existent en réalité que dans les consoles de jeux Nintendo (Wii ou 3DS), ont atteint le nombre impressionnant de 213,8 millions dans le monde.

Les Mii sont des avatars que l’on peut créer à son image, en choisissant visage, yeux, cheveux, silhouette… avant de les faire danser, leur faire faire du sport ou des courses de voiture. Un double qui représente les joueurs, parfois en mieux. Ils sont donc sortis du seul monde de l’enfance, pour toucher une population beaucoup plus large.

Ainsi en France, 15,2 millions de Mii ont été créés – moitié féminins, moitié masculins –, soit l’équivalent de 30 % de la population âgée de plus de 7 ans. En Europe, ils sont si nombreux (73,3 millions) qu’ils rivalisent avec la population allemande, la première de l’Union européenne. 

Au Royaume-Uni, ils représentent l’équivalent de 43 % de la population de plus de 7 ans, en Espagne ou aux Pays-Bas, 24 %, en Allemagne, 21 %, en Italie, 17 %…

« La raison pour laquelle on les crée, c’est pour s’amuser avec son image et avec soi-même, explique Anne-Marie Baufine-Ducrocq, responsable marketing de Nintendo France. On crée son personnage pour soi, et on a envie qu’il ait certains de nos traits, qu’il soit ressemblant, mais aussi pour être immédiatement reconnu quand on joue en famille ou avec des collègues. »

La création d’un Mii donne lieu à de vives discussions en famille ou entre amis, qui permettent de situer « comment on se voit, comment on souhaite être, et aussi comment on est perçu par les autres ».

11:41 Écrit par bk212103 dans Divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.