08/01/2012

Pourquoi suis-je chrétien ?

 

Je ne suis pas croyant, chrétien pratiquant pour des raisons de statistiques, de sociologie, de mode, d'éducation, de superstition, de bigoterie, d'embrigadement, de romantisme individualiste réactionnaire, élitiste, etc.

 

Ce n'est pas parce qu'il y a des scandales douloureux et inaccepta­bles dans l'Église que je cesse de croire. Ce n'est pas parce que je suis pécheur que je ne peux croire au rachat.

 

Ce n'est pas parce que les fidèles sont minoritaires qu'ils ont tort ou doivent se taire.

 

Je suis catholique parce que je crois en Jésus-Christ, en la voie de libération et d'amour de Dieu qu'il révèle ou suggère, en la force de l'esprit et en la fraternité humaine et parce que l'idée de vie future, au-delà du temps et de la mort terrestre, proposée par cette religion, est sacrement originale, vibrante, lumineuse, Illimitée, riche de tous les possibles, se situant au-delà de toutes les philosophies et systèmes socio-politico-économiques matéria­listes, réducteurs, éphémères, poussiéreux, égocentriques, qui se mordent tristement la queue et n'offrent aucune perspective pour les 100, les 1000, les 100.000 ans qui viennent...

 

09:23 Écrit par bk212103 dans Réflexions | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.