21/11/2011

MAROC et PETITES BONNES

Au Maroc, le fléau toléré des « petites bonnes »

Entre 60 000 et 80 000 fillettes de 8 à 15 ans sont exploitées comme domestiques au Maroc.

 

Depuis trois ans, le « collectif pour l’éradication du travail des petites bonnes » lutte contre ce fléau qui perdure dans ce pays demeuré très inégalitaire.

Après le drame d’une enfant, Khadija, battue à mort par ses employeurs en juillet, un projet de loi devrait être soumis au Parlement après les élections du 25 novembre.

07:47 Écrit par bk212103 dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.