06/07/2011

Réseaux sociaux, terrain de jeu miné

Encore enfants, mais déjà présents sur Internet. Près de la moitié (48 %) des 8-17 ans possède un compte personnel sur un site de réseau social, selon un sondage de l’institut TNS Sofres dévoilé lundi 4 juillet.

Et 18 % des enfants de moins de 13 ans s’affichent même sur le site Facebook, en dépit de l’interdiction aux plus jeunes. D’où la nécessité pour les parents d’échanger avec leurs enfants pour prévenir les risques auxquels ils s’exposent.

Les réseaux sociaux ne sont pas sans risques pour les plus jeunes. Un quart des moins de 18 ans dit y avoir été victime d’insultes ou de rumeurs et près d’un tiers (30 %) s’avoue « gêné ou choqué » par des contenus, notamment pornographiques et violents. Ils ont des pratiques qui peuvent les mettre en danger.

La place de l’ordinateur dans la maison est également stratégique. Les plus jeunes se connectent souvent seuls. On préconise que l’ordinateur ne soit pas dans une pièce isolée, hors de la présence d’un adulte » qui assure « un moyen de contrôle souple.

Les parents doivent également expliquer aux enfants que tout n’est pas permis sur Internet. Moyennant quoi, chacun pourra profiter d’un outil qui est une chance extraordinaire pour créer du lien entre les générations.

 

07:09 Écrit par bk212103 dans Réflexions | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.