13/06/2011

PRODUITS BIO SUSPECTS

Ainsi donc, la bactérie tueuse qui ravage en ce moment l’Allemagne aurait son origine dans des produits biologiques allemands et non pas dans des concombres espagnols…

Principe de précaution qui a fait sonner injustement le tocsin contre des produits du Sud de l’Europe, forcément suspects, forcément traficotés, forcément dangereux pour la petite santé (on ne dit pas encore la race, mais cela ne saurait plus trop tarder) des bons Teutons qui gouvernent si bien et si précautionneusement l’Europe.

Principe de précaution qui justifie bien entendu le refus catégorique du gouvernement d’Angela Merkel d’indemniser les producteurs européens de légumes et de fruits qui ont été ruinés par l’effet d’annonce allemand et la suspicion généralisée qu’il a engendrée, puisqu’il s’est soi-disant agi de protéger potentiellement la santé et la vie de l’humanité tout entière.

Mais comme toujours, à quelque chose malheur est bon : désormais, au nom du principe de précaution, on ne consommera plus les insipides produits issus de l’agriculture biologique puisqu’ils tuent potentiellement

08:56 Écrit par bk212103 dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.