29/03/2011

PRINTEMPS

« Le temps a laissé son manteau

De vent, de froidure et de pluie,

Et s’est vêtu de broderie,

De soleil luisant, clair et beau.

Il n’y a bête ni oiseau

Qu’en son jargon ne chante ou crie :

« Le temps a laissé son manteau

De vent, de froidure et de pluie ».

Rivière, fontaine et ruisseau

Portent en livrée jolie

Goutte d’argent d’orfèvrerie ;

Chacun s’habille de nouveau :

Le temps a laissé son manteau ».

 

Avec ce magnifique poème de Charles d’Orléans

- et « l’heure d’été » - le printemps semble définitivement installé

 

08:53 Écrit par bk212103 dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.